Allaitement

Allaitement

Voici la période de transmission. Car, outre la surveillance attentive du comportement de nos tout-jeunes bébés, c’est à notre tour de vous transmettre tous les éléments qui vont vous permettre de veiller sur eux. 
Par l’intermédiaire d’ateliers collectifs ou d’entretien personnalisé, la mission est claire : pour apprendre à répondre à la question que désormais sera la question dominante de votre vie : « qu’est-ce que je peux faire pour la sécurité de mon enfant ? ».

A chaque âge, les réponses sont différentes bien sûr, mais à tout âge elles comprendront trois volets :
-    La sécurité contre les maladies
-    La sécurité contre les accidents
-    La sécurité affective.

Voilà donc l’essentiel de notre mission : assurer la sécurité des nouveau-nés par un encadrement optimal de la période autour de l’accouchement, et transmettre aux jeunes parents tous les éléments pour qu’à leur tour, ils puissent veiller à la sécurité de leur enfant, en tout, et pour tout.
 

La maternité de l’Hôpital Américain de Paris s’engage à vous accompagner quel que soit le choix de votre mode d’allaitement (au sein ou au biberon).  

En effet, quelle que soit votre préférence, nous mettons tout en œuvre pour favoriser le lien entre vous et votre bébé. 

Les bienfaits de l'allaitement au sein

Cette façon de nourrir son enfant est naturelle et doit le rester. Pour allaiter, il faut être bien installée, détendue, avoir confiance en vous et en votre enfant. Vous ne pouvez lui apporter que ce qu’il faut quand il lui faut.

En attendant la montée de lait, vous avez du colostrum qui suffit amplement à votre bébé. La montée de lait ne s’effectue que le 3e jour après l’accouchement. Les seins sont un peu tendus et douloureux pendant 24 à 48 heures. Ce jour-là, prenez des douches de préférence après la tétée avec une eau assez chaude (si vous pouvez le supporter) et videz bien vos seins sous la douche. Avant et après une tétée, nettoyez vos bouts de seins avec de l’eau. Pour éviter les crevasses, séchez bien le bout de sein après chaque tétée. N'oubliez pas de boire au moins 2 litres d’eau par jour. N’hésitez pas à demander conseil aux équipes soignantes, et surtout, faites vous aider pour les premières mises au sein.
 

Le conjoint joue aussi un rôle important auprès de la mère de l’enfant en la soutenant. Il peut, lui aussi, s’informer pour mieux l'accompagner.
L’enfant, quant à lui, tète non seulement un lait adapté mais c’est aussi un réel moment de plaisir et d’échange. On peut parler d’un “dialogue des sens”.